Quels sont les équipements obligatoires pour circuler à moto ?

La réglementation des véhicules motorisés à deux-roues est devenue plus stricte depuis 2016. Ces mesures ont été prises pour réduire les risques d’accident. Les équipements obligatoires pour les motards se sont ajoutés alors depuis cette date.

Les équipements obligatoires pour conduire un moto

La liste est longue si vraiment vous voulez rouler en toute sécurité. Par contre, le casque, les gants et le gilet jaune sont obligatoires lorsque vous roulez à moto. Le choix du casque doit être bien réfléchi, car il s’agit du matériel qui protège la tête. Il doit être assez confortable et respecte les normes européennes pour garantir la sécurité et permettre de se concentrer sur la route. En ce qui concerne les gants et le gilet, les mêmes conditions s’appliquent. Le port du gilet n’est pas obligatoire. Cependant, à défaut de port de ce gilet en cas de panne, le motard est passible de peine. Pour rouler en toute sécurité à moto alors, le port de ces équipements est obligatoire. Débutant et expert dans le domaine sont soumis aux mêmes principes

Les équipements moto obligatoires pour les professionnels du sport

Les propilotes ou professionnels dans les courses connaissent déjà le principe par rapport aux matériels à vêtir pour leur sécurité. En fonction de la saison et de la nature de leurs itinéraires, leurs équipements obligatoires changent. À titre d’exemple, le port de blouson peut être demandé expressément par l’organisateur. De cette même manière et surtout si le trajet est boueux, le propilote doit mettre des bottes moto. Contrairement à ce que tout le monde pense, les propilotes sont les plus prudents. En plus des équipements obligatoires à moto définis par les lois, ils ajoutent des protections additionnelles comme les coudières et genouillères. Quelle que soit la puissance de la moto que vous conduisez, les équipements que vous portez doivent être homologués.

Où trouver des conseils sur les équipements obligatoires pour circuler à moto

Selon les statistiques, sept motards sur dix ont déjà chuté au moins une fois sur 5 ans ou moins de conduites. Des normes ont dû être mises en place puisque ces chutes sont majoritairement mortelles. La loi constitue alors le premier guide d’équipement obligatoire à moto. Ensuite, les revendeurs agréent peuvent être d’une aide importante. Même s’ils ne sont pas motards, ils ont appris le fonctionnement de chaque protection et connaissent les avantages et les inconvénients qui s’y rattachent. D’ailleurs, vous pouvez aussi visiter des sites web pour trouver les équipements que vous devez avoir. Les boutiques en ligne vendent presque tous les outils nécessaires. Et si vous êtes encore amateur, le mieux c’est de demander conseil auprès de professionnels. Ils vous montreront tous les outils qui vous conviennent comme les bottes, les aires bags ainsi que les plaques d’immatriculation.

Qu’appelle t-on voiture autonome ?
Les conseils conduite incontournables à retenir