Conseils avant de passer son test psychotechnique suite à l’arrêt du permis de conduire

test psychotechnique

L’annulation ou la suspension du permis de conduire demande automatiquement un contrôle médical dans le but de confirmer que le conducteur est mentalement et physiquement apte à repasser ou récupérer celui-ci. Le contrôle implique en principe une série de tests psychotechniques conduits par un psychologue pour accompagner la visite médicale. Le candidat peut toutefois préparer l’examen en s’informant sur les modalités ainsi que le contenu du test afin de renforcer ses probabilités de réussite.

Anticiper le déroulement du test psychotechnique

La préparation avant le jour du test représente la meilleure solution pour améliorer la vitesse de résolution des épreuves et améliorer les résultats. En effet, les épreuves proposées demeurent standardisées pour chaque session, mais des tests psychotechniques particuliers en dehors des obligations légales peuvent être également intégrés au sein d’une session en fonction des prescriptions du médecin. Le législateur examinera les aptitudes cognitives (mémoire, intelligence, raisonnement, etc.), motrices et sensorielles du candidat à travers plusieurs batteries de tests afin de répondre à ces prescriptions particulières.

La session débute généralement par un entretien où le psychologue se concentrera alors sur les antécédents médicaux du candidat (addiction, trouble, etc.). Des questions relatives aux motifs ayant entraînés la suspension ou l’annulation du permis de conduire seront aussi posées en plus des raisons expliquant l’utilité de ce document. Suite à l’entretien, le candidat devra se prêter à des exercices pratiques sur ordinateur faisant appels à sa réflexion, imagination ainsi que sa capacité d’analyse. La finalité du test psychotechnique reste à évaluer si l’usager est prêt à conduire de nouveau et chaque test dure entre 45 minutes et 2 heures en moyenne.

Dans le cas où le candidat détient son titre de conduite depuis plus de 3 ans, celui-ci ne passera que l’épreuve théorique de la conduite. Il sera notamment exempté de l’épreuve pratique après avoir validé le test psychotechnique et la visite médicale.

Réaliser une simulation avec plusieurs batteries de tests psychotechniques

La séance de tests psychotechniques est composée d’un entretien accompagné de divers tests psychotechniques particuliers selon les centres agrées. Il est donc impératif de consulter les exemples de batterie de tests auprès de ces organismes pour s’informer à propos des variantes existantes en plus des tarifs appliqués au niveau des villes et régions.

Le candidat peut s’adonner par ailleurs à des séances d’entraînement en ligne pour se familiariser avec les modalités pratiques du test, et réduire les éventuels biais liés au stress. En effectuant un nombre maximal de simulation, il sera alors possible de développer des astuces et réflexes permettant d’augmenter les performances lors de l’examen. La simulation ne garantit pas en revanche la réussite au test psychotechnique, et un échec à l’épreuve n’est pas rare suite à l’intervention de différents facteurs (stress, pathologies affectant les facultés motrices, candidat sous l’emprise de produits affectant ses facultés cognitives, etc.).

Réserver le test psychotechnique auprès d’un centre agréé

Les tests psychotechniques Dijon doivent obligatoirement être réalisés par des psychologues agréés par la préfecture sous la tutelle des médecins de la commission médicale primaire, qui sont les seuls à pouvoir faire passer la visite médicale. Le psychologue transmettra ainsi les résultats du test au médecin en charge de la visite médicale, qui s’appuiera sur les résultats du test pour établir un diagnostic concernant les aptitudes de l’individu à récupérer un permis de conduire. La prise de rendez-vous pour un test psychotechnique au niveau d’un centre agréé comme l’AAAEP suivant la notification du retrait de permis est donc incontournable afin d’éviter une prolongation de la période de retrait de permis.

Attention, l’enveloppe contenant les résultats est exclusivement destiné au médecin et son ouverture annule directement la validité du test. Si l’avis du médecin n’est pas favorable, le conducteur peut repasser de nouveau le test psychotechnique et la visite médicale.

Trouver une auto-école à Rouen en quelques clics
Choisir un établissement d’apprentissage de conduite auto à Rouen